Manager les forces de demain : les nouvelles générations (Y, Z/C)

Ils sont parmi nous … Ils sont différents, ne partagent pas certaines de nos valeurs, de nos repères. Souvent, nous ne les comprenons pas, parfois, ils nous déçoivent, nous dérangent. Mais parfois, dans ce décalage de référentiels, ils nous impressionnent par ce qu’ils sont capables de faire. Par leur légèreté apparente, par leur détermination inattendue, par leur créativité débridée ils peuvent être à l’origine de véritables miracles. Immatures ou géniaux ? Quelque soit le regard que l’on porte sur eux, ils sont la relève, les forces sur lesquelles nous nous appuyons aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain.

Problématique adressée

Si savoir motiver son équipe fait partie des fondamentaux du management, les choses se corsent quelque peu lorsque des différences culturelles viennent brouiller la perception des leviers de la motivation en question.

Lorsque la dimension internationale est à l’origine de ce décalage de référentiel, des signes avant-coureurs nous préparent souvent à prendre en compte cette différence. Une différence d’aspect physique, l’emploi d’une autre langue et/ou la teinte d’un accent marqué attirent notre attention et nous mettent en garde : notre interlocuteur ne partage pas notre culture, et une bonne partie de notre cadre de référence ne sera plus adaptée, plus opérationnelle.

Dans le cas de la génération Y, il n’y a pas ou peu de symptômes visibles de ce décalage culturel, ce qui mobilise moins notre attention et augmente par là même les risques de malentendu et de mauvaise surprise.

Par ailleurs, si nous sommes souvent plus enclins à accepter que quelqu’un venant de l’autre bout du monde ne partage pas nos références culturelles, cette tolérance est plus difficile à mettre en œuvre dans le cas de cette génération sensée s’être abreuvée à la même source que nous. Ayant été élevés dans un contexte apparemment identique au nôtre, pourquoi n’acceptent-ils pas les mêmes règles que nous ?

Objectifs de cette formation

Les objectifs que nous vous proposons d’atteindre pour adresser cette problématique sont alors de :

  • Mieux comprendre l’origine de la culture de cette génération, afin d’aider à l’accepter sans jugement.
  • Connaître les leviers de motivation qui découlent de cette culture afin d’adapter son style de management – utiliser leur énergie plutôt que de nager à contre-courant
  • Apprendre à éviter les pièges les plus courants, les maladresses les plus fréquentes qui peuvent, de manière durable, empoisonner la relation, rendant tout acte de management périlleux

Méthodologie proposée

Ce que nous vous proposons à travers ce cycle, c’est de partir à l’exploration du continent « Y », comme si vous vous apprêtiez à voyager dans une contrée lointaine.

Pour comprendre la culture d’un pays, il est certes utile de s’intéresser à son contexte géopolitique actuel, mais également voire davantage de se pencher sur la question de son Histoire. Nous nous intéresserons donc dans un premier temps à l’origine de cette génération, au contexte dans lequel elle a grandi.

Une fois cette mise en perspective historique faite, nous nous intéresserons à ces conséquences : quelles sont les caractéristiques de cette génération ? Quelle est sa « fiche d’identité » ? Comme lorsqu’il s’agit d’explorer une autre culture au sens géographique du terme, nous appréhenderons ces caractéristiques en termes de deltas, de différences par rapport aux générations précédentes, tout en prenant garde à en présenter la cohérence intrinsèque globale, pour limiter les tentations de jugement. Ils sont différents, soit, mais cohérents.

Une fois familiarisés avec cette culture, nous déclinerons ses caractéristiques en termes de recommandation quant à la façon de les manager. Il ne s’agit ni de changer leur culture ni de renoncer à la vôtre, mais d’apprendre à transposer un objectif de l’une à l’autre.

Enfin, comme dans tout guide, nous aborderons quelques clés qui faciliteront votre exploration en particulier les premiers temps : une liste des erreurs les plus fréquentes et comment les éviter, ainsi qu’un petit lexique qui facilitera grandement vos premiers contacts, le temps que vous vous imprégniez de cette différence culturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *